h1

J’ai dû rêver ça, coudonc

20 février 2007

Vous rappelez-vous comment on se les gelait, le 22 mars 2003, à manifester contre la guerre en Irak? Oui, on était 100 000 popsicles sur Ste-Catherine, toutes couleurs et allégeances confondues. Hétéroclites, mais homotivés.

En plus d’un temps à faire frémir d’espoir un ours polaire, notre inconscient collectif occidental se relevait à peine du Gros Méchant Onze. Et il était trop tard. Et c’était pour influencer un pays qui s’en foutait. Et pour protéger une population vraiment lointaine. Mais on était .

Il s’est passé quoi depuis? C’est quoi cette apathie? Il n’y a plus rien pour nous faire réagir, même quand nos zélus nous en font voir des plus en plus vertes et des moins en moins mûres. Kyoto, bof… Orford, bof… les lois-bâillons, bof… l’atteinte à la séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire, bof…

– Voyons, nation ado, nation mystérieuse, nation instable, éternelle indécise qui se parle parfois toute seule en se tortillant une tite couette, ne reste pas là la bouche ouverte et les oreilles molles, parle-moi. Qu’est-ce que ça te prendrait, pour que tu te jettes de nouveau dans les rues?
– (…)
– Ils te dépriment à ce point-là, tes élus Banquiers et tes élus Cowboys? Tu aimes mieux laisser pleuvoir, te rouler en boule, quitte à te faire gruger le moral petit à petit?
– (…)
– Nation, ma toute petite nation, complexe, déroutée, paradoxale, joliment névrosée… you-hou… qu’est-ce qui t’arrive?

Publicités

4 commentaires

  1. Je suis là, latente, sous la tente, je me sustente d’attentes.

    Du pain et des jeux, disaient-ils?

    On a nos programmes de télé, nos équipes de sport, puis notre météo aux nouvelles. De quoi d’autre aurions-nous besoin?


  2. Ou encore, dans les mots de Mylène:

    Si je dois tomber de haut
    Que ma chute soit lente
    Je n’ai trouvé le repos
    Que dans l’indifférence
    Pourtant j’aimerais retrouver l’innocence
    Rien n’a de sens
    Et rien ne va

    (Allons, tous ensemble, le refrain, qui comme vous le savez se danse avec ardeur, les yeux fermés, un sourire absent aux lèvres, et un pincement au coeur…)


  3. Chère Ironica, j’ai trouvé moi aussi que la modification du gouvernement conservateur concernant la nomination des juges était très scary. Effectivement, c’est passé comme dans du beurre. Le fait que le gouvernement aie le pouvoir de nommer des juges fidèles à son idéologie est très dangereuse. Si ces pouvoirs tombaient entre des mauvaises mains… Cela vient comme tu dis affecter la séparation des pouvoirs judiciaire et éxécutif, qui est un fondement d’une démocratie saine. Je ne serais pas surpris qu’un certain Darth Vador soit le prochain premier ministre et qu’il mette en branle un plan ambitieux pour éliminer tous les Jedis de la galaxie. Ladys and Gentlemen soyez sur vos gardes, ne sombrez pas du côté obscur de la force. M. Harper doit revenir sur cette mauvaise décision.


  4. Cher Amadeus, votre retour sur mon blogue me rassure. Je vous pensais disparu, victime d’un adéquiste Sith. 🙂

    Je serais curieuse de vous entendre sur « Et vlogue la gaguelère…hips! »



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :