h1

Bercail-les-Sources (à la 2e pers. du plur.)

25 avril 2007

De toute évidence, vous étiez attendues. On s’avance à votre rencontre dans un bruit de portière à peine refermée. On vous entoure, on vous embrasse, vous n’avez pas fait deux pas que vos valises sont entrées, qu’on vous offre du couscous, du renversé aux bleuets, de la bière, du vin, on vous asseoit de force devant la vue, on va garer votre auto chez la voisine qui prête tout le temps son stationnement, bienvenue, vous avez fait bonne route, oui, vas-y, pas de gêne, c’est la deuxième porte à droite.

Moune a préparé au hasard les quatre lits d’invités de la maison et vous invite à choisir celui qui vous chante. Vous vous y écroulez trois heures plus tard en rabattant flanelette et duvet sur votre tête. Vous ne savez pas trop si vous versez des larmes de bonheur, de déprime ou simplement de fatigue mais c’est sans importance parce que cinq minutes plus tard, vous dormez. Bien plus Morphée que le dieu mort lui-même, la maison referme ses bras autour de vous dans un bruit de vagues et une odeur de draps frais.

Vous émergez 13 heures plus tard. Vous sortez dehors pour téléphoner au bureau, éblouie par le soleil, vos cheveux se colletaillant avec le vent. Les mouettes potinent bruyamment à vos dépens. Boss Magnanime, à qui vous aviez offert de travailler de la maison, vous propose (vous impose?) de prendre plutôt des vacances. Un recoin de conscience dont la persistance vous fascine, encore soucieux de votre réputation de professionnelle responsable, vous pousse à l’ostiner. Une grosse minute.

Publicités

3 commentaires

  1. Fais taire ce recoin de conscience et profites de la vue, de l’odeur, du goût du retour au bercail. Bon repos!


  2. Ouen. Dans les circonstances, ostine pas trop, pis prends-en une frète à notre santé.


  3. Vous donnez ben des bons conseils, vous autres, mine de rien.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :