h1

Taisez-vous, monsieur Ferland

10 mai 2007

Oui, oui, je sais. «C’est à trente ans que les femmes sont belles, avant elles sont jolies, après ça dépend d’elles », gnagnagna. Justement, j’aimais mieux quand ça dépendait de la nature et que je struttais mon corps de pierre, mon cheveu pigmenté et mon visage frais dans l’insouciance et l’ingratitude.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :