h1

Un bilan dont vous êtes le héros

16 juillet 2007

Aujourd’hui c’est le 16 juillet. J’ai mesuré ce jour. Dix pieds et 3/4, il fait. Trois mètres 28. Ce jour est un grand jour.

Ça fait six mois que je blogue.

Ce « POP – Pschhhhhhh » que vous venez d’entendre est une gracieuseté de La Veuve Cliquot. Non, mais, on est p’têt pas technoflashy, icitte, on se contente p’têt humblement d’un design gratuit de WordPress, on se gosse p’têt ben une entête à la main ‘ec un vieux toutou pis une bouteille de gin, mais on sait vivre. Tendez votre verre. Come on, pas de chichis. C’est du virtuel: alcooliques anonymes, femmes enceintes ou qui allaitent, pilotes automobiles, chirurgiens en train d’opérer, vous et moi à’ job, tout le monde peut boire.

Santé! Cheers! Salud! Prost!

Maintenant, si vous voulez bien diriger votre attention vers moi et loin du buffet: j’ai besoin de votre avis. Oui m’ssieurs dames. Le rouge aux joues, l’œil flou, la voix forte et l’humeur badine – voire, affectueuse – à cause du champagne, je fais de nouveau le pari du billet interractif.

J’aimerais recueillir vos préférences au sujet de cette drôle de tribune que je me suis octroyée par un soir trop froid et trop noir. Je suis une vraie démocrate à tous les six mois et un tyran sans merci le reste du temps. Alors profitez-en, avec toute votre joyeuse désinhibition due aux bulles. Chers convives, ma question est la suivante:

Qu’est-ce que vous préférez comme type d’élucubrations sur ce blogue?

Aimez-vous mieux:

Quand je vous envoie jouer dans d’autres plate-bandes?

Quand j’explore le monde fascinant du touttechno?

Quand je dissèque l’actualité à l’aide d’un bistouri nouveau genre qui porte la marque de lubies diverses?

Quand je commets de la fiction (ou des accès de réalité shinée et revampée)?

Quand je sonde les passionnantes profondeurs de mon ravissant nombril?

Quand je pars à déconner like there is no tomorrow?

Quand je critique les innombrables évènements mondains auxquels je m’invite?

Quand je partage d’autres trucs brefs inclassables?

Quand je forme ma djeule?

***
Merci de vot’vote. J’ai bien hâte de voir. Et je suis contente de ne pas être obligée de vous tordre un bras et de vous culpabiliser en évoquant tous les habitants de l’Arabie Saoudite, de la Corée du Nord et de l’Ouzbékistan qui aimeraient tant se prononcer au sujet d’un si beau blogue mais qui ne peuvent pas, hélas.

Publicités

23 commentaires

  1. J’aime les billets interractifs, les billets écrits dans ou sur une réalité divergente, les billets sur ta glamoureuse et/ou amoureuse vie, les billets qui s’indignent et ceux qui suggèrent, les billets écrits par la geek qui sommeille en toi, les billets qui racontent un rien qui semble être le centre de l’univers… Je t’aime. Toi et tes écrits. Je suis une fan totale.

    Avoue que j’ai le champagne heureux. Délicieux d’ailleurs.


  2. Toutes ces réponses! Fastoche, mais vrai.
    Je ne commente pas souvent, mais j’apprécie tout le temps. 🙂


  3. Je ne suis pas moi-même une habituée de cette tribune comme celle que tu nous offres oh si gentiment ce soir, mais c’pas grave, ça: je te lis anyway, je prends mon pied et je le garde pour moé, euh, moi. D’où le silence. Mais c’est à soir que ça change.

    Donc, pour répondre à ta question du semestre, je cocherais les cases Déconnages, Fictions et Ombilic personnel. Bon. Ça, c’est pour que tu saches à quoi t’en tenir de ma part, parce que je devine que tu veux autre chose que des vagueries du genre moi-j’aime-tout.

    Cela dit, je te lis pour ton style (unique! flamboyant! addictif!) alors le sujet de tes billets, à la rigueur, qu’est-ce que j’m’en tape…


  4. S’il faut choisir, tes fictions… Mais franchement, s’il n’y avait QUE des fictions, ce ne serait plus Le Blogue d’Ironica!

    Franchement, je préfère un peu de tout pour ne manquer de rien!


  5. je vais copier la réponse de Isa. encore plus lâche mais c’est vrai.


  6. Vraiment excellent ce blog, très bons articles et belles photos, c’est une merveille, je suis français et j’ai hâte de venir visiter Montréal et le Québec car j’adore !!! Au passage je cherche des amis (ies) et correspondants (tes) du Québec et du Canada alors si ça intéresse des gens n’hésitez pas à me contacter merci bien 🙂 !!


  7. Moi qui roule sur mon clavier à vitesse grand C, qui passe trop vite par chez vous, toujours une joie, même le gaz au fond, de suivre tes exploits, de découvrir des graphistes pré-pubère de génie et de prendre des sorties imprévues vers des banlieux bidonnantes.


  8. Moi je viens ici, justement parce-que tu fais tout ça.

    Continue. Comme ça, le temps d’une prose ou deux.

    Tel Polymnie. Je ma muse.


  9. J’aime ton blogue, parce qu’il me surprend.
    Alors non ! Si tu veux une recette et un mode d’emploi, il n’en est pas question.

    Continue à aller dans toutes les directions.
    Ça te va comme un charme.

    (C’était un compliment timide.)


  10. J’aime bien la déconne. Je pense qu’une approche holistique s’impose dans tout.


  11. Le nombril! Le nombril! il n’y a que ça de vrai.


  12. Félicitation! En te souhaitant un autre six mois de bonheur… virtuel? Hé hé!


  13. Ben moi, j’aime tout (je sais, ça fait téteux, mais c’est comme ça). Un vrai blogue de variétés.


  14. Continue de « former » ta djeule car elle est fort sympathique mais surtout, please, por favor, ne la ferme pas.

    Tu es la plus surprenante et agréable découverte que j’aie fait récemment.

    Au plaisir!


  15. *burp* Ah, Miss Ironica, as you wish, comme dirait Westley [Princess Bride, eh?] (desolee, c’est le champagne…) En fait, peu importe ce que tu ‘postes’, c’est toujours si litteralement enivrant que le champagne goute virtuellement comme le Molson Dry a cote. Just extra beubowl. *burp*

    Eh-pip-pip-hourra!


  16. Bon, là on a lu ton article au complet pis on s’est toute installé dans notre jacuzzi en nous demandant c’est quoi qu’on pourrait répondre. Pis finalement on s’est dit que aimerais ca continuer à tout voir.

    Pis en parlant de voir, la photo de toi en costume de bain que tu nous as envoyé l’autre jour pour qu’on mette sur le mur ou c’qui est le jacuzzi, ben yé tombé dans l’eau. Vinyenne. La seule partie qui est pas mouillée c’est les pieds. Pourrais-tu nous en envoyer une autre?

    T’es ben fine!

    Le Collectif des Ecureuils

    P.s: La requête de la photo là? Ben c’est Cartier ça.


  17. Je m’amuse toujours comme une folle ici.
    Ce que j’aime moins: les fictions, mais tout le reste me dilate la rate. J’aimerais avoir un boutte de ton cerveau, merci de me l’envoyer par Fedex.


  18. (voix de Mme Brossard, de la rue Brossard, à Brossard). Félixitations pour votre beau programme.


  19. Bon 6 mois ! 😉


  20. @Tous: Bon. Forte de cet échantillon représentatif de répondants (est-ce qu’on dit pas que pour chaque personne qui se donne la peine d’écrire, y en a 100 qui pensent pareil mais qui se taisent?), j’ai compilé mes petites stats. Allons-y pour le statu quo, l’approche holistique et le joyeux foutoir Web pour le temps qu’il nous reste, où nous aurons la chan-ce, de vieillir ensem-ble.

    @Merci de vos voeux, souhaits, gentillesses et bons mots (REEKEEGEE, tu t’es surpassé!)

    @Ceux qui ont exprimé leurs préférences: Yeeeessss. C’est ça que je voulais. Quel dommage que Matthieu et Mademoiselle Escobar se contredisent… et donc s’annulent, j’imagine? Ne reste que Violaine dont les préférences me serviront de talon d’achille pour la convaincre d’accepter ma prochaine invitation et Une femme libre qui m’incite à plus d’authenticité nombriliste. D’accord. En autant que je ne sois pas obligée de parler de mes amours, des mes sentiments et de choses comme ça…

    @valentin: Des belles photos, oui. Mon blogue est vraiment réputé pour ses belles photos. Je te recommande aussi les belles photos de Coachsurfing.com.

    @catounette et V: vous êtes les deux fausses soulonnes les plus adorables de la Planète Blogue. Si j’étais riche je vous en ferais livrer du vrai et du bon et tout de suite.

    @Lynne: En fait « forme ta djeule » c’est « ferme ta gueule » en phonétique de colon. C’est tout à ton honneur de l’ignorer. 🙂

    @mademoiselle escobar: Non mais, je songe à me faire couper un ti-boutte de lobe frontal anyway. Ça désinhibe, apparemment. Je te l’échange contre un séjour au chateau de Luynes dès que tu en auras délogé tes lointains cousins fâcheux et légitimes.

    @catounette, Doud et Fred: merci d’avoir été présents à l’âge de pierre de ce blog et un autre merci avec des clins d’oeil et des poignées de mains secrètes et un p’tit sifflement innocent en faisant semblant de regarder ailleurs.

    @Martinville: Très contente que tu prennes le temps de ralentir (même si tu ne fais pas d’escales), vu que je sais très bien qu’il y a toujours un pacing ou une couche à changer quelque part. Merci de ton appui précoce. Un jour je viendrai me présenter et tu feras « AAAAAAAHHHHHH ». Et je rirai.

    @Collectif des Écureuils: Mais sur la photo que je vous ai envoyée, je ne suis pas en bikini, j’ai un t-shirt rose et une j…?!!…Ah non… Oh le p’tit.. CARTIER, BÂTARD, KESS J’T’AI DIT SUR TES MONTAGES PHOTOSHOP DE P’TIT PERV POILU?!!!


  21. Tu peux l’dire; un t-shirt rose pis une jarretière. Pis traite pas Cartier de p’tit pervers poilu, il se pèterait les bretelles si y’en aurait.


  22. En ce qui concerne Internet et notre autoroute de l’information, je commence à m’inquiéter sérieusement. Quand Bell Canada a fait son transfert à la fibre optique sous prétexte d’améliorer le service, nous avons été près de 15 jours sans avoir accès à Internet. Ils sont venus changer des pièces régulièrement à leur centrale.


  23. […] Un post au hasard pour devenir accro (profitez-en avant que le web ne l’efface à jamais) […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :