Archive for janvier 2008

h1

Quand je veux que tu me trouves cool, mon amour…

22 janvier 2008

… je blogue négligemment des phrases comme « Oh, regarde, le line-up de Coachella est sorti » et je te regarde te repaître des noms de groupes que nous avons vus ici et que nous irions voir là-bas si nous avions de l’argent. Et j’ajoute, avec une couette dans l’oeil: « No. Way. Love and Rockets qui se la joue comeback ».

Vous l’avez lu ici en premier, hipsters. Moi, sur Wikipedia.

Publicités
h1

Ma génération pisse plus loin que la tienne

22 janvier 2008

Le Journal de Mourial, qui décidemment n’aime pas trop la paix et l’harmonie entre chacun et son voisin, attise cette fois-ci la guerre intergénérationnelle avec un de ses célèbres sondages-choc. Après la guerre des sexes, le clivage ville/régions et le choc des cultures, c’est « ah, que les vieux trouvent donc les jeunes poches et vice-versa ».

Peut-être avez-vous succombé, lecteurs Y, à cette énième manifestation de convergence (Faut nourrir chaque tentacule de la bête! Gloups! Miam! Lignes ouvertes! Débats télévisés! Billets! Articles! Dossiers! Enquêtes! Éditoriaux! Ping-Pong! Échos! Recyclage! Burp!).

Si oui, vous nourrissez sûrement en ce moment de mauvaises pensées pour les enfants du baby boom (1946-1966). Vous grommelez mentalement contre cette génération jouisseuse, gaspilleuse et égoïste (qui se rappelle des clauses orphelin?). Vous pompez.

Quoi, ils ont le front de vous reprocher vos mauvaises manières quand ce sont eux qui vous ont élevé? Ils osent vous faire honte de la piètre qualité de votre français quand ce sont eux qui ont bidouillé une réforme de l’enseignement désastreuse au cri hippie de « fuck l’effort, fuck les règles »? Même si eux-mêmes doivent leur grammaire impeccable à 5 dictées par semaine et à un coup de règle en arrière de la tête, gracieuseté de Soeur Bernadette, quand ils confondaient « trouver » avec « trouvé »? Les sales!

Respirez et retrouvez votre sérénité en visitant ce site.

h1

Nulle n’est oracle en son blogue

16 janvier 2008

Probablement influencée par une fréquentation assidue du Bêtisier, j’aurais juré que ce serait La Presse qui nous servirait la première cet inévitable jeu de mots. Mais non, j’avais tort, l’Afrique 2.0 a osé bien avant Gesca. Bravo.