h1

Conversation de cadre de porte

8 février 2012

tempête électrique entre nos corps décemment espacés

protégés bras croisés

qu’importe

ce ne sont que supports graciles pour cerveaux suractifs

se parlant sur la pointe des mots

et le moindre « you and I » envoie des salves de papillons

en territoire. hostie. il.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :